Notre établissement est volontairement engagé dans une démarche qualité exigeante et permanente, pour apporter au patient confort, qualité et sécurité tout au long de son séjour.

Satisfaction du patient

Polyclinique Grand Sud Nîmes

La satisfaction du patient est au cœur de nos métiers, c’est pourquoi nous avons mis en place un questionnaire de satisfaction.

Cette démarche permanente nous permet d’améliorer l’accueil et la prise en charge du patient dans notre établissement.

 

Certification

Cette démarche, imposée à tout établissement de santé, a lieu tous les 4 ou 6 ans et est placée sous le contrôle de la Haute Autorité de Santé (HAS).

Elle mesure le niveau de qualité d’un établissement en évaluant l’ensemble de son fonctionnement et de ses pratiques à travers un guide de référence (manuel de la certification de la Haute Autorité de Santé).

Notre établissement a été certifié au plus haut niveau (A) depuis septembre 2016 ; ce résultat est valable pendant 6 ans.

certification Polyclinique Grand Sud Nîmes

Les rapports des visites de certification sont consultables sur le site de l’HAS (www.has-sante.fr)

Les comissions

Le Comité de Liaison Alimentation Nutrition (CLAN) a pour objet de mettre en relation tous les acteurs du secteur restauration et nutrition afin de résoudre les divers problèmes alimentaires qui peuvent se présenter dans l’établissement et de débattre des différents sujets relevant de la nutrition. Le CLAN a pour missions de :

    • Coordonner les actions menées au sein de l’établissement en matière d’alimentation et nutrition ;
    • Etablir un bilan de l’existant en matière de structure, moyen, personne et évaluer les pratiques professionnelles dans le domaine de l’alimentation et de la nutrition ;
    • Définir les actions prioritaires à mener dans le domaine de la nutrition ainsi que celui de la restauration ;
    • Préparer le programme annuel d’actions en matière d’alimentation et de nutrition ;
    • Définir la formation continue spécifique à ces actions dans le cadre du plan de formation ;
    • Evaluer les actions entreprises et fournir un appui méthodologique aux différents professionnels concernés.

Notre établissement prend en compte l’hygiène hospitalière et la prévention des infections nosocomiales dans la démarche qualité des soins qui sont prodigués. C’est une préoccupation essentielle. Cette activité est coordonnée par l’Equipe Opérationnelle d’Hygiène (EOH). L’indice ICALIN permet de classer les établissements de soins en 5 catégories (de A à E). Les résultats sont consultables sur le site Internet www.scopesante.fr 

Le rôle de l’EOH

Notre comité est constitué d’une équipe de médecins, de pharmaciens, et en particulier d’un infirmier spécialisé formée à l’hygiène hospitalière et de professionnels de santé des différents secteurs d’activité.

Il veille sur l’ensemble des secteurs d’hygiène hospitalière et en particulier sur l’hygiène :

  • Des locaux et de l’environnement ;
  • Des installations médicales et chirurgicales ;
  • Des instruments de diagnostic et de chirurgie, en particulier leur désinfection et leur stérilisation ;
  • Du personnel soignant au travers de l’hygiène vestimentaire et de l’hygiène des mains.

La prévention

La prévention des infections repose sur l’adaptation et le respect des bonnes pratiques d’hygiène, recommandées par les sociétés savantes. Ces pratiques sont formalisées sous forme de documents écrits. Ils sont diffusés dans tous les services d’hospitalisation et mis en place par des moyens adaptés. D’autre part, vous pouvez être momentanément porteur d’un germe. Dans ce cas, des techniques de soins particulières d’isolement peuvent être mises en place afin de protéger l’entourage familial ainsi que les autres patients hospitalisés et le personnel soignant. Dans ce cas, elles vous seront clairement expliquées par le personnel soignant.

La surveillance

Une surveillance est réalisée afin de recenser, de façon régulière, les cas d’infection, ce qui permet de mettre en place des mesures correctives. La Polyclinique participe à des réseaux de surveillance sur les infections du site opératoire, les bactéries multi-résistantes avec le Centre de Coordination de Lutte contre les Infections Nosocomiales de la région Sud-Est.

L’information

Ce comité est là pour répondre aux questions que vous pouvez vous poser lors de votre hospitalisation. Vous pouvez faire appel à une personne ressource par l’intermédiaire de l’équipe soignante.

Conformément à l’article R. 1112-79 du Code de la Santé Publique, la polyclinique a mis en place une Commission des Relations avec les Usagers et de la Qualité de Prise en Charge. Elle a pour mission de veiller au respect des droits des usagers et de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’accueil et de la prise en charge des personnes malades et de leurs proches. Cette commission facilite vos démarches et veille à ce que vous puissiez, le cas échéant, exprimer vos griefs auprès des responsables de l’établissement, entendre les explications de ceux-ci et être informé des possibilités de recours en cas de contestation. Vous pouvez solliciter la commission en faisant la demande par écrit à l’attention du directeur de l’établissement et ainsi être mis en relation avec les représentants des usagers.

Composition de la CRUQ PC

  • 1 Président de la Commission : Le directeur d’établissement
  • 1 médiateur médical et son suppléant
  • 1 médiateur non médical
  • 1 Représentant du personnel infirmier et son suppléant
  • 1 responsable qualité gestion des risques
  • Des représentants des usagers

Plus de renseignements ici : www.ccne-ethique.fr

« Vous avez peur d’avoir mal…Prévenir, traiter ou soulager votre douleur c’est possible. » Article L.1110-5 du Code de la Santé Publique : « Toute personne a le droit de recevoir des soins visant à soulager sa douleur. Celle-ci doit être en toute circonstance prévenue, évaluée, prise en compte et traitée… ». L’ensemble des équipes soignantes de la clinique s’engagent à prendre en charge votre douleur.

Prévenir

Le personnel compétent produit une information individualisée et régulière auprès des patients :

  • Les douleurs provoquées par certains soins ou examens ;
  • Les douleurs liées aux gestes quotidiens (toilette, déplacement).

Traiter et soulager
  • Les douleurs aigües comme les coliques néphrétiques, celles des fractures ,etc.
  • Les douleurs après une intervention chirurgicale ;
  • Les douleurs chroniques (mal de dos, migraine, douleurs du cancer qui nécessitent une prise en charge spécifique).

Vous aider à ne plus avoir mal ou à avoir moins mal
  • En répondant à vos questions ;
  • En vous expliquant les soins que nous allons vous faire et leur déroulement ;
  • En utilisant les moyens les mieux adaptés.

Les antalgiques sont des médicaments qui soulagent la douleur. Il en existe de différentes puissances. La morphine est l’un des plus puissants. Mais certaines douleurs, mêmes sévères, nécessitent un autre traitement. Vous avez mal, parlez-en et évaluons ensemble vote douleur… Tout le monde ne réagit pas de la même façon à la douleur. Vous seul pouvez la décrire. Plus vous nous donnerez d’informations et mieux nous vous aiderons à adapter votre traitement. Il existe plusieurs outils d’évaluation. Le plus usuel est une réglette qui vous permettra d’indiquer l’importance de votre douleur en la notant de 0 à 10. 

Top